En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêt.. 

Plus d‘informations sur l’utilisation des cookies

La calculette granulats

Contact commercial

Les granulats, famille des sables et graviers, sont des matériaux de construction dont les usages varient selon leurs nature et caractéristiques propres.

Les normes européennes relatives aux granulats les définissent comme « matériau granulaire utilisé en construction ».
Un granulat peut être naturel, artificiel ou recyclé. CEMEX produit des granulats naturels d’origine minérale, issus de roche alluvionnaire ou massive, dont la granulométrie finale est obtenue après un traitement mécanique et des granulats recyclés.
Les granulats recyclés sont obtenus à partir de matériaux de déconstruction du bâtiment et travaux publics comme le béton.
Ces matériaux subissent des traitements mécaniques (concassage) pour être ensuite employés comme granulats.

Plus d’informations sur : www.cemex.fr

Des matériaux indispensables aux contraintes de production méconnues

En France, le granulat est la ressource naturelle la plus consommée après l'eau. La production française annuelle est d’environ 360 millions de tonnes de granulats (2012-source Unicem). Les granulats sont issus de différents gisements, alluvionnaires
ou de roches massives :

  • éruptive de type granite, porphyre, ...
  • métamorphique de type schiste, gneiss
  • sédimentaire de type siliceux (silex, quartzite) ou carbonaté (calcaire, dolomie).

 

Leur production est plus complexe que l’on peut le penser. Elle nécessite non seulement des installations industrielles coûteuses, du matériel de terrassement mais aussi des investissements financiers importants, pour l’acquisition ou le fortage (indemnité de location en fonction des volumes extraits) des terrains.

Les classes de granulats

A partir de ces différents gisements, 3 classes de granulats sont produites :

  • le sable,  granulat pour lequel la dimension la plus grande (D) est inférieure ou égale à 4 mm, et dont la dimension la plus petite (d) est égale à 0 (exemples : sable 0/2 ». (nb : pour certains usages le D peut aller jusqu'à 6.3 mm).
  • le gravillon (ou gravier), granulat pour lequel la dimension la plus petite (d) est supérieure ou égale à 2 mm, et la dimension la plus grande (D) est supérieure ou égale à 4 mm. Par exemple : " gravillon 4/12 "
  • la grave désigne quant à elle tous les granulats de dimension (d) égale à 0, et dont la dimension la plus grande (D) est supérieure à la limite désignant les sables, c’est-à-dire supérieure à 4 mm  et jusqu'à 90 mm. C'est un mélange de sables et de gravillons, voire de fillers. Elle peut aussi être produite d'emblée, sans passer par la séparation puis le mélange des sables et gravillons. Par exemple : " grave 0/31.5 ".

Les usages

Selon leur granulométrie, les granulats sont employés dans la fabrication de différents matériaux comme le béton, le mortier, les enduits… ou la construction d’ouvrages tels que :

  • les routes (remblai, assise de chaussée, couche de roulement, …),
  • les voies ferrées (ballast),
  • l’étanchéité (ponts, toits-terrasses,…),
  • les aménagements paysagers (terrasses, cours, parkings, murs en gabion),
  • les ouvrages de soutènement et ouvrages hydrauliques.

 

Retrouver tous nos produits bétons sur www.cemexbetons.fr